DNVGL.com

Breadcrumbs

La Responsabilité Sociétale fait désormais partie du cœur de métier des entreprises

Scyscrapers seen from below
Les entreprises voient clairement l'avantage de fonctionner de manière responsable selon un nouveau sondage. La Responsabilité Sociétale auparavant perçue comme une voie distincte, devient une partie naturelle des opérations.
Contacter:
 Luca Crisciotti, CEO of DNV GL - Business Assurance
Luca Crisciotti, CEO of DNV GL – Business Assurance

Dans le récent sondage auprès du panel de client ViewPoint de DNV GL, mené en collaboration avec EY et GfK Eurisko, 1 524 sondés issus d'un large éventail d'industries et de localisations ont exprimé leur opinion sur la Responsabilité Sociétale et son intégration à leurs activités.

L'enquête montre que près de 44% des sondés ont intégré la Responsabilité Sociétale dans leur stratégie, 55% ont investi dans des initiatives au cours des trois dernières années afin de mieux intégrer la Responsabilité Sociétale dans leurs opérations et 60% ont une politique claire sur ce sujet.

Des avantages considérables

Un nombre croissant d'entreprises ont réalisé que la Responsabilité Sociétale va au-delà d’une mode. Elle n’est plus une initiative à part des activités habituelles.

Les parties prenantes, comme les clients, les ONG et les gouvernements, sont de plus en plus exigeants vis-à-vis des entreprises. Les préoccupations quant aux ressources naturelles augmentent. Les consommateurs exigent une plus grande transparence et une meilleure traçabilité des produits qu'ils consomment.

L'exploitation responsable et durable bénéficie à la fois à la société au sens large et offre à l’entreprise des opportunités liées au marché, réglementaires et financières.

Près de 80% des sondés ont indiqué que les retours de l'intégration de la Responsabilité Sociétale dans les activités sont égaux ou supérieurs aux investissements. De plus, il n’est guère surprenant de constater que ses avantages en termes de positionnement, tels que l'amélioration des relations avec la clientèle et la renommée de la marque, soient au premier rang des résultats positifs (41%). Les clients récompensent les marques attentives dans ce domaine.

La conformité réglementaire (32%), les impacts financiers (27%) et l'amélioration des relations avec les autres parties prenantes (20%) ont également été soulignés comme des bénéfices majeurs.

Surmonter les obstacles

Cependant, le fait que la Responsabilité Sociétale prend plus de place dans l'agenda de l'entreprise ne signifie pas que le concept est facilement transformé en actions tangibles.

Un sondé sur quatre a souligné que le principal obstacle était l’accent des activités à court terme. De même, un quart a signalé un manque de sensibilisation de la direction et des compétences insuffisantes du personnel comme obstacles majeurs à l'atteinte de l'objectif à long terme.

Afin d'obtenir des résultats, la direction doit s'engager à donner la priorité en termes de temps et de ressources, à sensibiliser et former les équipes et à mettre en place des mécanismes de soutien efficaces. L'adoption de systèmes de management a été considérée comme l'initiative la plus importante pour appuyer les processus d'intégration de la Responsabilité Sociétale, comme l'indiquent 53% des sondés.

Luca Crisciotti, PDG de DNV GL - Business Assurance, déclare : " Les entreprises et les organisations ont de plus en plus besoin d'intégrer la Responsabilité Sociétale dans leur cœur de métier. Cela implique de faire des principes de développement durable un élément moteur de la stratégie de l'entreprise, en les intégrant dans des politiques et des objectifs à long terme et en définissant les processus et procédures opérationnels. En visant une performance durable et responsable, les entreprises sont mieux équipées pour répondre aux demandes des parties prenantes, conduire le changement et construire de la valeur à long terme. "