DNVGL.com

Breadcrumbs

DNV GL et Deloitte innovent en mettant la technologie blockchain au service de l'industrie de la certification

SHARE:
PRINT:
Blockchain concept
DNV GL a réédité aujourd'hui ses 90 000 certificats en utilisant la technologie blockchain. Une grande première dans l'industrie de la certification ! Chaque certificat est signé numériquement, traçable et stocké dans une blockchain privée. L’utilisation de cette technologie empêche toute possibilité de contrefaçon des certificats et permet donc aux entreprises de communiquer sur leurs certifications de façon transparente et sécurisée.
Luca Crisciotti, CEO of DNV GL - Business Assurance
Luca Crisciotti, CEO de DNV GL - Business Assurance

« Depuis 150 ans, DNV GL construit la confiance et la crédibilité, mais en cette ère de transformation digitale, un besoin accru de transparence dans un environnement économique volatil est nécessaire », déclare Luca Crisciotti, PDG de DNV GL – Business Assurance.

Poussé par le désir de renforcer la confiance numérique sur ses secteurs d’activités, DNV GL s’est associé au Deloitte EMEA Blockchain Lab pour lancer la toute première solution blockchain en live appliquée à l’industrie de la certification.

« C'est l'une des premières applications blockchain en dehors du secteur de la finance, et elle démontre les possibilités illimitées que cette technologie peut fournir. Toutes les grandes industries vont accélérer leurs investissements dans cette technologie et développer de nouveaux concepts et prototypes de son utilisation », déclare Martin Bryn, associé chez Deloitte.

En aidant nos clients à s’engager dans des actions créant plus de confiance, DNV GL travaille avec un large éventail d'industries pour certifier leurs procédés, produits, équipements, et chaînes d'approvisionnement sur la base de normes ou référentiels nationaux ou internationaux.

Lorsqu'un certificat est édité, les données sont numérisées, injectées dans la blockchain et une identité numérique est attribuée à chaque certificat. Tous les certificats sont munis d’un code unique et donc infalsifiable, leur traçabilité est décuplée, tandis que le certificat originel est stocké dans un réseau informatique clos.

Un QR code figurant sur chaque certificat permet à tout un chacun de vérifier dans la chaine de blocs si une entreprise est effectivement certifiée, et annihile ainsi toutes possibilités de fraude.

« La mise à disposition de nos certificats dans une chaine de blocs est la première étape du concept novateur de sécurité numérique que nous mettons en place. Notre objectif est d'utiliser des chaînes de blocs ainsi que d'autres technologies de rupture pour fournir de nouveaux services et continuer à créer de la valeur pour nos clients », explique Renato Grottola, directeur monde de la transformation numérique, DNV GL - Business Assurance.