DNVGL.com

Interview avec PORITE Europe : La TPE vient de recevoir sa certification initiale QSE

​L’entreprise PORITE Europe a officiellement obtenu sa certification intégrée ISO 9001, OHSAS 18001 et ISO 14001 - Qualité, Santé & Sécurité et Environnement. La TPE de 10 personnes, basée à une trentaine de kilomètres au sud-est de Paris, a choisi cette démarche pour rendre plus efficace son système de management et impliquer davantage l’ensemble de son personnel.

Nous contacter

Vous souhaitez plus d'informations à propos de nos services ?

Contactez-nous
SHARE:
PRINT:

Pouvez-vous présenter votre entreprise en quelques mots ? 

Jérôme LE ROUX, Responsable QSE : PORITE Europe est la division européenne du groupe PORITE. Nous sommes une entreprise de 10 personnes, spécialisée dans le commerce et négoce de pièces frittées. Nos trois missions principales sont : accroitre l'importance de la plateforme logistique pour la clientèle européenne, développer le marché européen, développer l'interface technique et qualité entre les clients Européens et les sites de production asiatiques.


Quand avez-vous initié votre démarche de certification, et pour quelles raisons ? 

Jérôme LE ROUX : Notre démarche est volontaire ; elle été initiée début 2011 afin d'améliorer l'organisation de la société. En effet, nous comptons parmi nos clients de grands groupes dans le secteur de l’électroménager et de l’automobile, par exemple. Pour mieux répondre à leurs attentes, et aussi parce que nous savons que la qualité, entre autres, donne à une entreprise un véritable avantage compétitif, nous avons choisi une certification intégrée Qualité, Santé et Sécurité, et Environnement. Cette certification nous permet de valoriser nos efforts en termes d’amélioration continue.


Bien que cette certification soit récente, quels points positifs pressentez-vous ? 

Jérôme LE ROUX : En interne, un management intégré QSE implique davantage le personnel, ce qui rend le système plus efficace. Pour nos clients, et plus généralement d’un point de vue externe, le être certifié QSE amène une dimension développement durable, et apporte ainsi la preuve de notre engagement. 


Comment avez-vous vécu la période précédant l’audit ? 

Jérôme LE ROUX : Nous avions quelques craintes ; nous sommes une petite structure. Nous disposons d’un bâtiment neuf, et notre société n’avait jamais été certifiée. Le pré-audit a permis d'évaluer notre niveau et de se rassurer. L'audit final a levé toutes les craintes que nous avions.


De quelle manière avez-vous vécu l’audit ? 

Jérôme LE ROUX : L'audit a été très bien vécu, l'auditeur a été pertinent. Nous sommes présents dans différents marchés : l’automobile, l’outillage électroportatif, l’électroménager, les moteurs électriques, le machinisme agricole et divers, les micro bagues autolubrifiantes et la conception et réalisation de réducteurs pour outillages électroportatifs. Etant issu de l'industrie automobile, l'auditeur a bien appréhendé notre métier et nos problématiques. Des pistes d'amélioration nous ont été soumises, notamment en prospection avec le processus commercial, en sécurité avec une sécurisation du quai de chargement.


Quelles recommandations pourriez-vous donner à des entreprises qui hésiteraient encore à se lancer dans ce type de démarche ? 

Jérôme LE ROUX : La démarche de certification implique inévitablement des améliorations à plusieurs niveaux. Dans un premier temps l'organisation est renforcée, puis la mise en place de systèmes de surveillance permet d'améliorer de manière significative le pilotage de l'entreprise.