DNVGL.com

Sécurité des denrées alimentaires : quelles sont les prochaines étapes pour assurer son avenir ?

Selon l'Organisation mondiale de la santé, plus de 200 maladies se propagent par les aliments et une personne sur dix tombe malade chaque année en mangeant des aliments contaminés. Une grande partie du fardeau que représentent les aliments devenus dangereux peut être évitée via une gestion saine de la salubrité des aliments. To help shed light on these issues and contribute to provide improvement, DNV GL – Business Assurance and The Global Food Safety Initiative (GFSI) partnered to investigate trends in food safety.

Woman with a shopping cart

Quelques constatations clés

  • Les acteurs de l'industrie agroalimentaire sont tout à fait conscients de l'importance globale de la sécurité des denrées alimentaires. La protection des consommateurs est le vecteur de motivation le plus important (88 %), suivi de la conformité aux lois et règlements (69 %) et des demandes exprimées par les clients (61 %).
  • Les risques opérationnels sont de loin considérés comme la principale menace liée à la sécurité alimentaire (77 %). L'absence d'une culture de la sécurité alimentaire occupe la deuxième place de cette liste (31 %), devant la conformité (28 %) et la vulnérabilité à la fraude alimentaire (18 %).
  • Les exigences des clients existants (79 %) et des nouveaux clients (46 %) figurent parmi les principaux facteurs de certification des systèmes de sécurité des denrées alimentaires. La certification est également un moyen d'améliorer les programmes de sécurité alimentaire pour 54%.
  • Moins d'une entreprise Food & Beverage sur dix considère que les nouvelles technologies numériques et digitales contribuent à améliorer la sécurité alimentaire à l’heure actuelle. En 3 ans, près de 4 sur 10 voient la numérisation soutenir efficacement la sécurité alimentaire.