DNVGL.com

Breadcrumbs

Les FAQ ISO

Les questions les plus fréquentes sur les normes ISO

SHARE:
PRINT:

Que signifie ISO ? 

L’Organisation Internationale de Normalisation est une organisation non Gouvernementale qui rassemble les instituts nationaux de normalisation de 163 pays, selon le principe d’un membre par pays, dont le Secrétariat central, situé en Suisse, assure la coordination d’ensemble. 

Qui élabore les normes ? 

Les normes ISO sont élaborées par les comités techniques internationaux constitués d’experts appartenant aux secteurs industriels, techniques et économiques qui ont demandé l’établissement des normes en question et qui les appliquent par la suite. 

Les normes ISO sont-elles obligatoires ? 

Les normes ISO sont facultatives. Leur mise en oeuvre est une démarche volontaire de la part des entreprises même si elle répond bien souvent à une exigence de marché. 

Qu’est-ce que le SME par étapes ? 

Des enquêtes ont montré que la norme ISO 14001 connaissait peu de succès auprès des petites et moyennes entreprises (PME). C’est pourquoi, plusieurs pays européens (Royaume-Uni, Espagne, France) ont préparé des documents normatifs concernant le SME par étapes. En France, le référentiel FDX 30-205, permet aux entreprises d’aborder la mise en place puis la certification d’un système de management environnemental de manière très progressive suivant 3 niveaux. 

Qu’est-ce que les normes ISO 31000 et ISO 26000 ? 

L’ISO 31000 : 2010 fournit des principes et des lignes directrices générales sur le management du risque et peut s’appliquer à tout type de risque, quelle que soit sa nature et que ses conséquences soient positives ou négatives. L’ISO 26000 est la seule norme internationale à donner aux entreprises des lignes directrices de responsabilité sociétale. Elle se situe donc plus en amont et peut conduire par exemple à engager une démarche ISO 9001 ou ISO 14001. 

Qu’est que la certification intégrée ou combinée ? 

Intégrer plusieurs référentiels au sein d’un unique système de management permet une gestion documentaire facilitée et allégée. Certifier simultanément plusieurs systèmes de management permet d’économiser du temps, de concentrer les efforts et de limiter votre investissement, tout en accroissant l’effcacité du système de management. 

Quelle est la différence entre accréditation et certification ? 

L’accréditation est l’habilitation délivrée par une tierce partie, à un organisme d’évaluation de la conformité - tel qu’un organisme de certification - constituant une reconnaissance formelle de la compétence. La certification est l’attestation par une tierce partie relative à des produits, des processus, des systèmes ou des personnes, accroissant efficacité du système de management.