DNVGL.com

Changements clés de l'ISO 22000:2018 par rapport à l'ISO 22000:2005

Nous contacter

Vous avez besoin de plus d'infos ?

Echangez avec l'un de nos experts

Besoin d'aide pour la transition ?

Contactez-nous
SHARE:
PRINT:
Key changes in ISO 22000:2018
L'ISO 22000:2018 adopte la structure-cadre HLS commune à toutes les normes ISO. Certains des changements de l’ISO 22000:2018 par rapport à l’ ISO 22000: 2005 sont dus à la structure HLS, d’autres sont spécifiques au management de la sécurité des denrées alimentaires.

L’ISO 22000:2018 est une norme internationale qui s’articule selon la structure HLS désormais commune à toutes les normes ISO. Cette structure permet une intégration plus facile à d'autres systèmes de managements come l’ISO 9001 et l’ISO 14001.

Si vous utilisez déjà l’ISO 22000:2005 dans un système de management, vous reconnaitrez la plupart des exigences de la norme ISO 22000:2018. Les changements par rapport à la norme ISO 22000:2005 doivent néanmoins être préparés pour une transition et une mise en conformité à la norme ISO 22000:2018.

Les changements clés de l'ISO 22000:2018

Quelques uns de changements à prendre en compte sont expliqués ci-après : 

1) Les changements dus à l'adoption de la structure-cadre HLS

  • Contexte de l’entreprise : Le chapitre 4.1, Questions internes et externes, introduit de nouvelles clauses pour la détermination et le suivi systématiques du contexte économique et le chapitre 4.2, Besoins et attentes des employés et autres parties intéressées, introduit des exigences pour identifier et comprendre les facteurs pouvant (potentiellement) affecter la capacité du système de management à atteindre les résultats escomptés.
  • Insistance accrue sur le leadership et l'engagement de la direction : Le chapitre 5.1 comprend maintenant de nouvelles exigences pour s'engager activement et assumer la responsabilité de l'efficacité du système de management.
  • Management des risques : - Le chapitre 6.1 exige désormais des entreprises qu'elles déterminent, prennent en considération et, si nécessaire, prennent des mesures pour gérer les risques susceptibles d'avoir une incidence (positive ou négative) sur la capacité du système de management à produire les résultats escomptés.
  • Accent renforcé sur les objectifs en tant que moteurs d'amélioration : ces changements sont visibles au chapitre 6.2, et au chapitre 9.1 sur l'évaluation de la performance.
  • Exigences étendues liées à la communication : Le chapitre 7.4 est désormais plus prescriptif en ce qui concerne les «mécanismes» de la communication, y compris la détermination de quoi, quand et comment communiquer.
  • Des exigences moins strictes pour le manuel de sécurité des denrées alimentaires: - la modification est introduite au chapitre 7.5. Il est toujours nécessaire d'avoir des informations documentées. Les informations documentées doivent être contrôlées pour assurer une protection adéquate (voir la section 7.5.3). L'exigence explicite d'avoir une procédure documentée a été supprimée.

2) Les changements spécifiques à l'ISO 22000 et à la sécurité des aliments

  • Le cycle PDCA : la norme clarifie le cycle Plan-Do-Check-Act, en faisant cohabiter deux cycles dans la norme, l'un couvrant le système de management, l'autre, couvrant les principes HACCP.
  • La portée d'application inclut désormais les aliments pour animaux
  • Des changements importants dans les définitions : la notion de « dommage » est remplacé par « effet néfaste sur la santé » par souci de cohérence avec la définition du danger pour la sécurité sanitaire des aliments. L'utilisation du concept de « garantie » met en évidence la relation entre le consommateur et le produit alimentaire, basée sur la garantie de la sécurité des denrées alimentaires.
  • La communication de la politique de sécurité des denrées alimentaires - Chapitre 5.2.2: Cette partie exige explicitement que la direction facilite la compréhension des politiques de sécurité alimentaire par les employés.
  • Les objectifs du système de management de la sécurité des aliments : La définition des objectifs du système de management de la sécurité sanitaire des aliments est précisée au chapitre 6.2.1 et comprend des notions telles que : «Conforme aux exigences du client», «surveillé» et «vérifié».
  • Le contrôle des processus, produits ou services externes - Chapitre 7.1.6: Cette clause introduit la nécessité de contrôler les fournisseurs de produits, processus et services (y compris les processus externalisés) et d'assurer une communication adéquate des exigences, pour répondre à la sécurité alimentaire du système de management.
  • En outre, il y a plusieurs changements clés dans la norme ISO 22000:2018 par rapport à ISO 22000:2005 concernant les principes HACCP.